Expositions

#3

BUILD & DESTROY - TRAKT
Solo show

-- Du 10 septembre au 13 novembre 2021 --

Artiste issu de la scène graffiti bordelaise et résident des ateliers 1000M2, TRAKT délaisse les surfaces monumentales pour vous présenter sa première exposition personnelle : BUILD & DESTROY.


-- VERNISSAGE LE VENDREDI 10 SEPTEMBRE, 18H, EN PRÉSENCE DE L'ARTISTE --

Dès le 10 septembre 2021, au travers d’une série de tableaux et de sculptures originales, découvrez un travail d’abstraction géométrique aux formes décomposées, évolution d’une pratique ancrée dans le lettrage qui se délite au fil du temps pour s’inscrire dans le mouvement Graffuturiste.

DU CHAOS EST NÉ LE MONDE

À la manière des Symbolistes, TRAKT refuse la représentation strictement matérialiste et rejette les codes à l’esthétisme normé par le marketing et la « belle image » qu’il a dû appliquer durant sa carrière de graphiste, au profit d’une création à nu, plus intimiste, tel un exutoire à la contrainte.

Son process se veut lâché, instinctif, voire brutal, laissant chaque œuvre vous transmettre une énergie propre. A cheval entre univers minéral et abstraction pure, il déstructure son environnement et interprète la matière comme un magma en perpétuel mouvement.

« CONSTRUIRE ET DÉTRUIRE »

Ce double sens s'impose comme un manifeste créatif : ni début ni fin, mais la recherche d’un point d’équilibre qui oscille entre ces deux extrêmes que TRAKT tente d'apprivoiser.

Transformant une surface plane en espace en plusieurs dimensions, déstabilisant la matière, jouant avec les lignes de tensions et les fissures, l’artiste crée une vibration et vous laisse entrevoir le chaos créatif à l’origine de sa peinture.
Ses tableaux se répondent et s’annulent dans un jeu de miroir, une invitation au voyage intérieur, où la douceur de l’imaginaire répond à la réalité abrupte, où l’explosion de joie apaise la colère, où le béton massif fait la part belle au vide salutaire.

Travail introspectif ancré dans la réalité, BUILD & DESTROY vous propose une déambulation  au cœur de la couleur et de la matière, témoignage de plus de 20 ans de recherche, comme la conclusion d’un cycle et la genèse du suivant…

#2

DUOS - Exposition collective

- Du 21/05/21 au 04/07/21 -

À partir du 21 mai 2021, la galerie 1000m2 vous présente DUOS : nouvelle exposition collective mettant en valeur 18 artistes issus de l’art urbain et contemporain hexagonal.

Une direction artistique inédite propose à chaque résident de 1000m2 d’inviter l’artiste de son choix afin d’établir une collaboration éphémère, le temps d’une exposition.

À travers une scénographie originale, ces binômes, formées par affinités créatives, présentent une sélection d’œuvres ambivalentes, un parallèle entre deux personnalités, deux univers, leurs techniques et inspirations.

En naviguant entre post-graffiti, abstraction, illustration, design et réalisme, DUOS se veut un voyage dans les pratiques multiples de ses invités, un manifeste pour la reconnaissance de la diversité d’un mouvement trop souvent réduit au terme galvaudé de « street-art », le tout accompagné de travaux aux volumes aiguisés.

LES ARTISTES EXPOSÉS
Charl Zarl x Aerosept - Chloé Sagnol x Maxime Lis - Epis x Fafa de Bègles - Jean Rooble x Kogaone - Landroïd x Nicolas Barrome - Mt. x Youg - Stéphane Carricondo x The Blind - Tomas Lacque x Kean - Trakt x Saïr.

VISITE VIRTUELLE

EXPOSITION #2 l DUOS 

#1 

Ruptures / Mt.

- Du 12/02 au 11/04/2021 -

Première exposition personnelle de la galerie 1000m2, Ruptures met à l’honneur l’artiste résident Mt. avec une proposition visuelle immersive alliant peinture et installation. 

Mt. est un artiste plasticien vivant et travaillant à Bordeaux. Sa pratique artistique est pluridisciplinaire variant entre peinture, illustration, installation et graffiti. Pour ses réalisations il emploie des techniques de peinture mixtes et des supports variés. Il est membre du collectif Skin Jackin', et fondateur des Editions Merde avec lesquelles il auto édite des fanzines depuis 20 ans. 

Ruptures. C'est une exposition qui met en avant le trait et la ligne, qui font lien, ainsi que la répétition du geste, de la marque, jusqu'à son autonomie. Le but étant d'en assumer ses défauts essentiels, ses tâches absolues, ses accidents évidents : lâcher prise. 

Les mots de l'artiste: "Je remplis, je couvre, je charge, j’accumule. J’encombre, je répands, j’étale, j’auditionne, je sature. Je fige, j’efface, je masque, je comble, j’annule. Je frappe, j’écrase et recommence jusqu’à la rupture. Le trait comme l’expression minimale d’un geste pictural. Un motif simple , une trace, un tampon, une marque, un signe. Une contrainte nécessaire pour s’émanciper de manière radicale d’une figuration, d’un réel, d’une nature, en quelques lignes. Créer une expérience sensorielle et rétinienne en parasitant la mise au point par l’accumulation de lignes. Peinture automatique.” 

VISITE VIRTUELLE

Ruptures  /  Mt.

#0 

Ouverture / Inauguration

-- Du 18/12/2020 au 24/01/2021

Première exposition inaugurale de la galerie 1000m2, réunissant des travaux des artistes résidents : Charl Zarl, Chloé Sagnol, Epis, Jean Rooble, Landroïd, Mt., Stéphane Carricondo, Tomas Lacque & Trakt.

https://www.klapty.com/tour/3uG0cD21Bh

Visite virtuelle

Visitez l'exposition collective #0 INAUGURATION - OUVERTURE